NAMO BUDDHA

Image

Kathmandu, c’est bien, mais retrouver un peu la nature, c’est mieux

Pour 2 jours, nous quittons notre hôtel, direction les collines népalaises   Un taxi, direction Dulikhel et nous voici réparties sur les  chemins (et les escaliers…)

Situé au sommet d’une montagne, à 1 750 mètres d’altitude  (les paysages , donnant sur la chaîne enneigée de l’himalaya, y sont (parait il) merveilleux,  – personnellement  je continue mon voyage népalais en compagnie de mes désormais, amis « nuages »  , nous découvrons Le monastère de Namo Buddha (son véritable nom est Thrangu Tashi Yangtse monastery, mais tout le monde dit Namo Buddha)

439FC1F7-B4AB-4D5B-B1D4-D15E94120A40

Ce monastère est , pour la religion boudhiste, un des trois lieux les plus saints du Népal (avec les stupa de Bodnath et Swayanbunath, tous deux situés à Katmandou).

Il a été érigé en mémoire d’un moment fort de l’existence de bouddha qui s’est déroulé à cet endroit : bouddha aurait, au cours de l’une de ses vies, rencontré une tigresse affamée qui ne pouvait plus nourrir ses 5 petits. Pris de compassion, il aurait alors donné sa cuisse (ou son bras..) à la tigresse afin qu’elle puisse nourrir ses petits. Puis, au cours de sa dernière vie, il serait revenu y enseigner ce moment à 4 de ses disciples…

C’est afin de rendre honneur à cet exemple de compassion et d’altruisme -qui sont des valeurs fondamentales du Bouddhisme- que ce monastère a été érigé.

Aujourd’hui, il forme des jeunes moines (traditionnellement, le deuxième fils des familles de l’ethnie Tamang est confié à ce monastère) qui iront se former ensuite dans d’autres monastères, pour finalement aller transmettre leur religion   Le monastère hébergé à présent, en permanence, 300 moines

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’interieur du monastère est très richement décoré

En contre bas du monastère , ll’on trouve  une petite place entourant un stupa. L’endroit est idéal pour se rafraîchir, tout en observant la vie qui s’écoule doucement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

639DCFD2-5A10-4630-B406-B3447AF9B137

Nous dormons dans une guesthouse gérée par les moines et construite dans l’enceine du monastère  Et donc dîner et petit déjeuner pris en commun avec les eux

 

Le matin, c’est tranquillement que nous reprenons notre chemin  Douze kilomètres à travers la forêt et la campagne népalaise nous mènent jusque Panauti

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

KATHMANDOU – Vieille ville

Image

Même si Kathmandou est hyper polluée, bruyante, poussiéreuse … il faut bien partir à la découverte de sa vieille ville et ses maisons sculptées.  Souvent très abîmées mais qui ont néanmoins résisté au tremblement de terre

La ville, c’est aussi une multitude de couleurs :

Les vendeurs/effileurs de perles au couleurs du pays,

Des temples tantôt hindouistes tantôt bouddhistes…

5831F077-B506-4A88-BD11-C69A32A5DADF

Et un population fervente de ses croyances

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au passage, un bonjour à un vendeur de flûtes

657817E6-EF56-40B3-9959-D219951B13CE

 

Dans une minuscule ruelle, nous franchissons la porte d’une maison. Un petit couloir nous mène à une cour intérieure, avec ses anciennes maisons, son petit temple, son Ganesh et même un vendeur de momos 😉

POKHARA -Hemja

Image

Visite aujourd’hui à la maison de l’association « Un Toit Sous l’Himalaya » – (Association Française d’accueil d’enfants défavorisés)

37490CCF-58EA-438E-B633-D8DD526A2460

215D1A13-F18C-437B-95AF-09815B195453

Nous profitons d’etre la pour visiter le village qui comporte un important quartier de réfugiés tibétains et plus particulièrement le monastère.

La maison de confection de lampes à beurre

8578C8C9-238C-45B5-8427-B157FDF82649

Un œil glissé dans le monastère pendant une puja…(fin un peu brutale…)

Et l’on fait tourner le moulin à prières jusqu.a 3 tintements…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

POKHARA.

Image

Nous passons quelques jours à Pokhara après le trek.  Globalement temps maussade , donc peu d.activités passionnantes

Un matin, un rayon de soleil nous encourage à monter la colline qui surplombe la ville de 300 m, afin de nous rendre à la Pagode de la Paix

Après la seconde guerre mondiale, le japonais et moine bouddhiste Nichidatsu Fujii a décidé de construire des pagodes de la paix un peu partout dans le monde pour lutter contre la violence et appeler à l’unité du l’humanité. Il y en a 80 dans le monde, d’Hiroshima à San Fransisco, en passant par New Delhi, Brisbane, Londres ou Pokhara !

22A6203F-10E8-4151-8BB5-671BA1F275A0C0B8E80F-A22B-4E1F-8BEF-93D8B743DB32

Des drapeaux de toutes les couleurs et autour du Stupa, 3 représentations de Buddha

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’ici, généralement la vue sur la chaîne des Annapurnas est magnifique … Passons sur ce détail, ce n’est décidément pas pour moi

nous prenons le chemin de la descente, le lac et Pokhara a nos pieds. Décidément , aujourd’hui, il fait fort chaud.

Petite pause auprès des Pipal – arbre de Bouddha-

67C66130-F285-4BF1-9EDC-64EBC3088B55

Et nous continuons jusqu’au lac  au bord duquel nous déjeunerons

658479FF-ACDB-40DB-963A-DBC3BBCBEDEE

et traversée en bateau pour rejoindre la ville

Népal : les gens de la montagne…

Image

Peu de texte, mais un aperçu de l’environnement, du travail des hommes et des femmes de la montagne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

B00569EC-5D56-4A41-B74A-E0DA9A09655E

07972F84-BFAF-4F82-B3D2-8E8E20291F3E

Toiture et ruches suspendues

F796CC2C-53F0-4F01-A547-8621536D26BB

307AC476-2FD7-4046-89CB-4248A3DF4232

Femme filant..

1C23F4EB-6756-4523-BA42-B94CE4E698C2

Femmes en costume de cérémonie

 

1F6708EC-B0EF-4FC7-9E09-30C3FB9B9E22

Maison traditionnelle au toit de chaume et champs cultivés

Ce diaporama nécessite JavaScript.

B259DB9F-7D40-4962-9188-057B127EABFF

En bas à droite, le buffle aide aux labours

 

E25FD16F-D9EA-444B-8B6C-6F2E1C1849FE

Balcon des Annapurnas J7 dernier jour

Image

Nous nous levons en même temps que le soleil et là, merveille !!!!

88049F1D-CE24-49C7-979D-0C891844B213A298F3AF-BC6A-43A0-95A9-BB57584F8ABC2870EF20-DA64-4E89-B1F0-D8EEC9CDF9F1Elles sont là les montagnes. En prenant notre petit déjeuner, pendant que le soleil s’eleve, nous assistons à leur changement de couleur

La photo souvenir est indispensable

9C8CA93E-62B0-48E1-AD55-6E76529789A0A8708EBC-743F-491D-9B6E-5D5C8C07C5DA

Tout en bas, le lac de Pokhara ou nous serons tout à l’heure

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous prenons le chemin de la descente, une étape courte. Pas de marches, juste un agréable chemin et des trop jolis points de vue

Voilà, notre trek est terminé.

A noter qu’un une semaine, nous avons vécu un échantillonnage d’une année

  • L’hiver… avec de l’eau solidifiee qui tombait
  • Le printemps…. les rhododendrons
  • L’ete…Les pluies torrentielles et les sangsues
  • L’automne  …Le ciel bleu.

Balcons des Annapurnas J6 Landruk Pothana

Image

Réveil douloureux… temps mausade

la descente se poursuit. Les marches toujours aussi hautes nous obligent à un échauffement plus que rapide.

Enfin le fond de la vallée, un petit pont et grimpette

BD32A3D2-799B-4A32-88BE-89F9B70DA0B1Moins difficile qu’il n’y paraissait , nous prenons rapidement de la hauteur

Nous voici à Landruk, un oiseau pour nous accueillir..

754B0F5F-1C00-4DB4-8F5F-6BB3A6A3EF99 une jolie guesthouse pour un break

De Landruk, aperçu de Gandruk, en face, en haut à droite,  et de notre précédent lodge, toit bleu le long de la piste à mi pente et aperçu du sentier qui nous a tant fait souffrir hier

806A34E0-AE8F-4A82-9969-FD365163222D

La route maintenant va être longue, mais le chemin à flan de montagne est un vrai bonheur. Des paysages superbes tout au long, des mini champs en terrasse ,  l’activite des habitants de la montagne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est d’un bon pas que nous progressons

34752075-858F-4648-B938-23F7C0DA1380

Sur une passerelle

C15149E2-A3A3-440E-AC74-CD8934155E7C

Lors de la pause déjeuner

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bonjour Messieurs

73827CF6-3744-46AD-BD15-115A1CC67E53

Des arbres  couverts d’orchidees Sauvages

1CABB56D-A5F6-4E60-8CC4-11CDE6AF10D8

Comme tous les jours à la même  heure, le ciel s’assombrit :

C7D034EC-3765-4645-82D7-3F9C05CA9D7D

Nous activons le pas.   Et boom, voici Claudie par terre… du sang qui coule, les porteurs paniqués, une dent cassée… compresse, sparadrap et c’est reparti après une belle peur.

Enfin Pothana  et… la pluie !

18BC41E6-515A-4B9E-AC0E-D6370557FE6DLongue mais fort jolie journée qui se termine par un changement de pansements et un dîner au coin du feu.

Balcon des Annapurnas J.5 Gandruk/Landruk

Image

Pour notre réveil, de magnifiques paysages..

369F1598-E450-4224-9184-68BEDFE5CE07

Même si de vilains nuages, malgré leurs jolis voiles n’augurent rien  de bon

23BB31AF-A01A-4E8A-915F-E54D9ACEA711En route. Immédiatement des marches à descendre…. et immédiatement, je sais qu’il n’y aura pas beaucoup de photos aujourd’hui. La préoccupation du jour : mes jambes, plus particulière mes cuisses qui n’en peuvent plus de ses incalculables marches , à monter, mais surtout à descendre… Aïe,  ouille, les courbatures !!!!

4E9E6DFE-2F44-4BD3-A32F-E059037A3CF3

 

D6DD1D39-57C4-47BD-910D-BD73751E4EC7

 

Après les marches, descente plus douce dans un vallon. Végétation abondante, ruisseaux…

Trois heures de marche pour rejoindre Gandruk… Claudie et moi décidons donc (contre l’avis de nos porteurs)   de poursuivre plus loin, jusqu’a Landruk

en douceur, nous arrivons à Gandruk

Dejeuner vers le bas du village   Encore des marches !!!!

87E1A659-91E8-423C-AFEA-0CD1110CCBFB

Repos pour les jambes…

apres le déjeuner, nous repartons donc vers Landruk . Encore des marches , nous cuisses fument et nous comprenons… Landruk se situé face à nous, de l’autre côté de la vallée  Mais la vallée est très très profonde…

Le sentier que nous empreintons est particulièrement en mauvais état  Que des marches , des petites d’autres très hautes, tres irrégulières très abruptes   L’enfer pour nos jambes

DAAFE51E-7DF7-4A28-9192-8518476EC97F

Mis à part quelques paysans, personnes  et Landruk, tout la bas, nous parait de plus en plus loin

Des nuages s’amoncellent

F941DA9D-E1D4-4F17-93DD-9B84E4F34FA7

Enfin une petite guesthouse. Un thé.  Une pause salutaire !

Et la pluie diluvienne sauve notre honneur   Une bonne excuse pour s’arreter.   Il y a des chambres libres et nous nous arrêtons là

Mais tout n’est pas terminé  Nous commençons notre installation dans la chambre quand sur le mur nous découvrons une énorme araignée  🕷    Branle bas de combat, le temps qu’arrivent les porteurs, une seconde araignée  🕷

puis dans le coin une troisième  🕷

Quand je dis énorme, c’est énorme !!!!!  Claudie et moi, c’est total  panique…  Le temps de changer de chambre et c’est 6 🕷 🕷🕷🕷🕷🕷 que nous avons trouvé dans la chambre…. Peut être y en avait il plus….

Bonne nuit !

Balcon des Annapurnas J4 – Tadopani

Image

Nous quittons Ghorepani sous un ciel (presque) bleu. La plus belle matinée depuis que je suis arrivée.

5F2BD4B9-FC46-4CF7-8337-DA56FD13926F

Nous pénétrons dans le rose, le rose des rhododendrons qui ne nous quitterons quasi pas de la journée.

Une matinée de marche magique, rose magique.

5149919D-BFFF-4D17-A550-FCD151EA8EB8

Claudie tout en rose…

06A8097F-6869-4830-9C46-23C8C4195275

Une pause où se mélangent des drapeaux de prières, du rose, du blanc

Et moi, décorée par nos porteurs et surnommée par des randonneurs “a mobil tree of flowers”

B9A1CEDD-3A25-4D7F-A2EB-FD513AC8B36D

5A8B3D4A-6047-4543-80F1-A82F42056E03

Oups, le temps se gâte, les nuages s’epaissis  et notre prochain lodge est encore bien loin

9282DDFD-514D-482D-817A-FA3D5E494137

Le chemin en crete, monte descends remonte… nous nous engageons dans un joli défilé. Nous y découvrons :

une mer de kerns… (sans doute un lieu sacré)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De minuscules et improbables potagers…

2EDB9BB0-3432-4675-B731-0448811E6E27

Suspendue à la paroi, une gigantesque ruche sauvage

EECF4EF7-79EA-461F-B9E7-BB487E05A8D2

Cette étape est longue, longue et le ciel de plus en plus menaçant..  enfin une dernière descente faite de marche bien haute… : aïe les genoux ! Et une grimpette (encore des marches)  pas des moindres

Enfin, nous arrivons pile en même temps que les premières gouttes d’eau qui rapidement se transforment en abondante averse de grêle

tadopani!!!!  contentes d’etre arrivées, de pouvoir se réfugier auprès d’un poêle, et ce d’autant qu’aujourd’hui, notre chambre est minuscule, glaciale, humide….    Mais cette fin de journée ne peut nous faire oublier la magie des rhododendrons en fleurs.

Balcon des ANNAPURNAS J3 – Ghorepani

Image

Petite journée de marche aujourd’hui.

Dans 3 heures et quelques marches, nous serons à Ghorepani

91E7DD48-A751-4DA0-A2CC-21671485F7A1

En prenant de l’altitude, nous recontrons nos premiers rhododendrons. Ici, ils poussent entre 2000 et 4000 m d’altitude. Ce sont de grands arbres aussi hauts que nos chênes. Partout du rose autour de nous

3B2869CA-0AC4-4CDF-8490-17D9A8F002B0Près de 2900 m, nous entrons à Ghorepani

1E78CB8E-ADFB-4983-9876-E043F353CDBC

Encore un effort et quelques marches pour rejoindre notre hotel situé en haut du village et là, merveille, de la terrasse de notre lodge, j’apercois enfin des sommets enneigés…

C1BAB86F-0A4B-4FBB-8772-9F3248F4305B

141DBEC0-C75F-4CCE-95AF-7E6D43C2D936Petit tour dans le village

EAC255F0-6F3D-40FB-9DB1-F86977F709B3

A la tombée de la nuit, quelques sommets dont le macchpunchare  acceptent  de nous dire bonjour

695CA527-9A17-4861-9161-DFC4706CBB83

9C835984-246A-4DEF-A266-FE31D6691B4D… plaisir de se retrouver autour du feu de bois.

Contrairement à ce qui était prévu, nous ne monterons pas demain matin à Poonhill, le panorama des nuages ne nous inspire guère … donc grasse matinée jusque 7 heures

Balcon des ANNAPURNAS J2

Image

Quelques éclaircies de-ci de-là…

le soleil n’étant  pas vraiment au rendez vous il ne fait pas trop chaud aujourd’hui pour cette longue étapes.

8h, c’est parti. La passerelle nous mène au début des marches.

 

C’est le début, aujourd’hui, on grimpe, des marches des marches et encore des marches…

2ACD07EA-AAE3-4E80-800A-2FA5CEC8CE5C

Bientôt midi et notre precedent lodge apparaît au loin, tout en bas, au fond de la vallée.

7D8A822A-26A6-43B1-8DB8-91BAD8588C7F

Installés pour déjeuner, nous regardons passer quelques poulets qui prennent de la hauteurs, installés sur le dos de mulets.

8410058B-1B50-48B8-99FE-49B4C5AC6987

Une chance, c.est juste durant le déjeuner que la pluie tombe… c’est donc secs que nous continuons. La pente est moins forte, les marches s’espacent… tout va bien

9C54A3AF-EBC5-4DAE-9B45-30E4E4181FBA

Petite pause, Un thé au coin du feu..

AFC3A8C3-A8B1-493C-85D9-F4FB38841A02

Magnifiques traversée de forêt, de ruisseaux, de cascades..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nouvelle pause, musicale celle ci.

Dialogue entre amis

6B6ED544-5356-4416-B238-C9F7C3499466

Quelques minutes avant la,pluie, nous arrivons à notre nouvelle étape Nayathanti. Réfugiées dans notre chambre nous observons le passage de quelques trekkers moins chanceux qui poursuive leur chemin sous la pluie…

5A5F0123-BFAB-4D74-9379-5A490E764EB7

BALCON DES ANNAPURNAS. J1

Image

Ça commence mal ! C’est le déluge…

Raju et Djilke arrivent  ce sont nos porteurs. Adorables !!!  De ce côté, ça commence bien

Il pleut.. traverser le jardin de l’hotel c’est traverser une mare…    Déluge sur la route ! Bien entendu, je n’ai toujours pas vu le moindre sommet enneigé…

Arrivee a Birethanti, notre point de départ. Le ciel  reste très gris, mais au moins la pluie s’est calmée

vérification des permis de trek et c’est parti..

 

CAD789C6-1249-46FD-8D0F-27E16C6E029C

E746130F-D8B5-435B-BBC1-23B591325256

Claudie prend la tête…😉

Quelques fermes tibétaines le long du chemin :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le chemin sillonne, grimpe gentiment, parfois moins gentiment,,,  La journée se poursuit sans ☔️    Si le soleil  🌞 avait la bonne idée de pousser tous ces nuages, ce serait parfait.  Temps gris, mais chaud, chaud…

Enfin, en arrivant, un peu de ciel bleu

9DAC45E8-945A-442E-A1F9-1111482C209D

Bonheur de se poser et surtout de retirer ses chaussures…

C518FA6F-772F-412A-97E9-D5A3DA94E48C

Premier lodge aux couleurs népalaises.

Plein Est… Arrivée au Népal. KATHMANDU

Image

Après quelques gags, nous voici arrivés à Bednath, périphérie de Kathmandu. Jolie installation dans une’ petite guesthouse avec terrasse, jardin. Un havre de paix dans cette ville hyper bruyante, polluée et très poussiéreuse en cette période sèche.

C976B850-7EF1-42D1-B3DD-4065A7705061

Une première journée occupée à organiser la suite du séjour.

Egalement un tour dans le temple bouddhiste du quartier , Sakya Tharig Gompa, puisque nous passons juste au moment d’une Puja

476DD224-1C6C-4761-A87F-208253B6F536

Des moinillons plus ou moins sages….

Dans  ce joli temple bouddhiste

014E2FEC-1321-43B9-B969-19F7FD5AF4DB

A l.exterieur, comme à l’interieur, le recueillement

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et bien sûr le grand Stupa de Boudha !!!  de jour de nuit, au naturel, coloré….

C0D53350-6514-4537-A1E6-C8EBFB9843AB

E52349D5-F230-4EE5-92B7-7C193E785ED4

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aie, le veau n’aime pas le flash… va charger ? Bien sûr que non, Bouddha me protège, il me fait même un clin d’oeil.

5F2480F5-49B2-4C08-8D68-4BA7B3971DD9

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

7E880011-9682-463B-A23C-337B89A871FA

Strange, the Bouddha’s eyes

quelques cliches, autour du stoupa

Ce diaporama nécessite JavaScript.

BAB1AB0F-4ED5-46A7-A438-26679D6D94A9

 

Tout se,passe donc très bien.

Juste une petite interrogation pour la suite : la météo !!!! Pour l’insstant, ici à Kathmandu de gros orages ⛈, de la pluie ☔️…

DAKAR -L’ile d’NGor

Image

N’Gor et son Île aux couleurs….  Île de tendresse, île de calme, de plénitude…

Si jolie, si charmante petite île où j.ai passé du temps, où je suis allé et retournée , j.ai le plaisir de vous y inviter

Un peu l’ile des artistes : il y a des inconnus qui y exercent, des plus connus qui, temporairement ou en continu y resident (ou y ont résidé), il y a ceux qui la parent de multiples couleurs, de créations diverses

Débarquer de la pirogue, premier contact, c’est l’envie de  se poser sur l.une des trois petites plages, à l’abri de la pleine mer.

8BA64478-4817-4CDB-A681-DBA5BF306FA8

Mon QG, la plage numéro 2

Puis, l’on prend le temps d’y flâner, au milieu des ruelles, et se demander laquelle de ses portes l.on aimerait pousser :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

456588C1-5554-4E3E-B6CE-50C8AA4C2F03

Petit potager le long d’une rue

lrg_dsc01678

Fleur de cactus

Se délecter de ses couleurs

Promenade de réflexion, de rencontres, d.improbables découvertes d.imagination

06DF8750-F748-41EA-9AF1-719E91A76EAE

Chez l.ami casamancais

F8BB1040-9F80-42C9-BCCA-8E032FE2D3062FFB5262-230C-4ED3-A0AA-D1A5BBCD81FD

025F07A0-658C-42CF-80C5-7CC4A25E120C

Ingéniosité, recyclage poétique

7A2E2D30-C3B4-4198-B320-5D0B291B79D463388845-8816-4BDF-8859-4B5EFDE82DB51AE9C2F0-76E2-40BD-AA7F-5526B81755D36F4839E5-2172-4A67-8D70-354D1C7BB3F9FA5F0FA1-F03C-4A15-A619-FA9845E5FACE

Se poser là, sur le banc du bonheur, y perdre son temps à rêvasser, réfléchir, observer, écouter, méditer..  refaire le monde, savourer l.instant présent

B0FAD1AC-0B47-4BB6-9E84-5AB00420CCCF

Et pourquoi finir la journée sur une plage, au son des djembés  même si ce n.est du grand art, partager des moments de simple convivialité..

DAKAR – Les vagues…

Image

la houle est forte ces jours-ci.    Plaisir de regarder la mer, de chercher les surfeurs 😉. Il y en a fort peu. A vous habituées aux spots surpeuplés venez faire un tout ici. Gauches ou droites, il y en a pour tous les goûts.

7F309348-CFB6-4F8D-91BA-F153980A56F503F6EBDD-0EDD-4C6D-9114-6FC53EFA5160

7F5E4127-E394-48EF-8735-25562088F577

Pointe de l’ile d.NGor

6C2E59F5-3664-41B4-867F-2B3BA7B2EEE10C5A2CBF-AB67-4A0B-9019-B53944C01DFA

Meme les oiseaux cherchent à surfer…

3C136F52-F851-4175-80DB-132DC21CB87AED1265C9-9B60-4BC6-A5D1-EEDAC85175E6FB118B30-E02F-479F-9EC7-CB936DB5B372

Rares surfeurs

 

La pointe des Almadies, le phare des Almadies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

1CB02668-85CB-4ACF-8137-FED4FB9F454339B290AE-AE54-4B8C-9567-F2A1EC9745DA

Dakar -LAC ROSE

Image

F1121944-0357-4DB3-8E8E-543182DB2F1D

Le lac Rose est un grand lagon de 3 km², peu profond, situé parallèlement à l’océan Atlantique, séparé de celui ci par des dunes de sable

Sa couleur est due à une cyanobactérie, organisme microscopique qui fabrique, surtout par temps de vent sec, un pigment rouge pour résister à la concentration de sel.  Manque de chance pour moi, pas de vent donc peu de rose…

pour commencer, allons voir ce qui se passe du côté des dunes :

DC2D8E7A-341D-4D44-B151-EE50D7BBB024

Waou… on se croirait dans le désert…

5F3681CF-BFFF-4FED-A8E2-56A241D034A4

Plus que quelques centaines de mètres et voici l’ocean

L’eau est particulièrement salée : 380 grammes par litre. Les hommes, dans l’eau jusqu’à la poitrine, cassent avec un piquet le sel déposé sur le fond avant de le ramasser à la pelle pour remplir des pirogues Les femmes sont chargées de débarquer les pirogues et d’entasser le sel sur les bords pour le sécher et le blanchir au soleil. Tous s’enduisent le corps de beurre de karité pour se protéger de la salinité corrosive. Le sel est destiné aux conserveries de poisson ou exporté, pour saler nos routes …

1E1815EF-D4C6-4CF3-9592-1A546590F478

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur ma barque je mesure ma chance en voyant ces gens travailler

F37C7B80-AF55-44DC-B6E7-F57C2B5B8CBELa difficulté du travail m.empeche pas le sourire.

Donc, il y a l.ean qui nourrit le lac par infiltration, mais plus surprenant, à quelques mètres du lac, dans une bananeraie, émergence de sources d.eau douce

3C2D34CB-4EAC-4298-8B9A-64B63434D5F2

La balade dans les dunes, je l.ai faite en 4×4

B40F9865-C1CD-4C2D-AEA5-8FF39DDD20CCNormal, le Lac Rose, c.etait aussi l.arrivee du Paris Dakar…

3681286C-DE49-4E9A-B2DC-DFBEF43E7A6CEt c.est à côté du Lac qu’etait installé le Podium.     Pour les gens d.ici, c.etait le bon temps, avec un afflux de touristes, de toubabs qui apportaient beaucoup d’argent …

 

tres improbable en lieu… 😉

650E1D42-97D4-4D78-BB39-BB371FDB62F2

Île de Gorée

Image

935693D2-CB43-473D-90F2-1E1E6977B1CD3D36A498-E77B-4200-9925-352EC41D0481Face à Dakar, à 20 minutes en bateau, Île de Gorée, l’ile  aux deux visages.

 

La face sombre – L’horreur de la Traite

L’ile de Gorée est le symbole de la traite négrière.

Sur l’ile, plusieurs musées : le fort, le Musée de la femme Henriette Bathily et surtout la maisons des esclaves   (Il y avait 28 maisons de ce type à Gorée durant les périodes de traite négrière )     C.est par Gorée (entre autre) que transitaient (mourraient) étaient triés les esclaves, hommes femmes et enfants à destination des Amériques

http://laurent.quevilly.pagesperso-orange.fr/Goree.html

Le nombre d’etres humains ayant subi cette traite est estimé à environ 15 millions  (difficile à estimer entre ceux qui ont été tues avant le départ, ceux mort en mer, ceux arrivés..) sur 4 siècles

https://fr.vikidia.org/wiki/Traites_négrières

DB294B62-2E98-4250-81C6-A96290B50B22

Ce diaporama nécessite JavaScript.

910E5341-C82F-4DA3-96A8-5787821DEE43

La Porte sans retour… Par cette porte les esclaves embarquaient, ou, s’ils tombaient/étaient jetés à l.eau, les requins les dévoraient

 

La face joyeuse

à présent cette petite île est devenue un joyau    Les bâtiments coloniaux pour beaucoup sont rénovées, les maisons joliment colorées  Les ruelles sont propres, fleuries accueillantes     Beaucoup de plaisir à y déambuler

8567CF17-3430-42A4-8C6B-C08A09060C2C

 

JOAL FADIOUTH – Fadiouth

Image

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ce village est construit sur des amas coquilliers formés au fil des siecles

Fadiouth, c’est l’ile aux coquillages   Les murs sont construits de coquillages, les rues couvertes de coquillages, le cimetiere en coquillages

Depuis des siècles , le béton local est constitué de coquillages

Charmante petite île, sans voiture

B8F985EC-96EE-4B8B-81B5-6F6463CF4582

Cabane à palabres

B6BA71FE-B602-477F-B1D9-3CDE49D88C3E

Métier à tisser

255503D5-B5A1-41D5-B42B-B639EB5018AF

Djembe prêt à l.emploi

8ED3DB81-5C98-4EFB-904F-97FB628A8A2B

Ruelle

L’ile est   Reliée à la terre par un petit pont de bois. De l’île, un autre pont rejoint le cimetiere (chretien et mulsuman dans un même lieu, même si ici la majorité de la population est chretienne)

38219BD3-E312-4092-B899-28C5F43F1BC0

Du cimentiere, la vue sur les environ est superbe  : village, mangrove et au loin, champs cultivés

AD586B53-219C-424C-8F67-BBD031FB5F4E

Vue du cimetiere.

2ACFD35B-A403-4F30-882F-A5059256B03C

4A17247E-240D-4D5D-8BD7-1F38D89FC9D6

Cimetiere aux/de coquillages

A Fadiouth, la population vit de la mer, de la mangrove mais aussi de l.agriculture (les champs travaillés en saison d’hivernage sont à environ deux kilomètres)

traditionnellement, afin d.eviter que les grains ne brûlent en  cas d’incendie ou ne soient mangés par les rongeurs, des greniers ont été installés dans la mangrove , accessibles à marée basse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au sol, des crabes «violonistes » ramassés servent appâts pou la pêche et les huîtres de palétuviers « cueillies » dans la mangrove sont deposées au sol afin de les faire grossir