JOAL FADIOUTH – Fadiouth

Image

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ce village est construit sur des amas coquilliers formés au fil des siecles

Fadiouth, c’est l’ile aux coquillages   Les murs sont construits de coquillages, les rues couvertes de coquillages, le cimetiere en coquillages

Depuis des siècles , le béton local est constitué de coquillages

Charmante petite île, sans voiture

B8F985EC-96EE-4B8B-81B5-6F6463CF4582

Cabane à palabres

B6BA71FE-B602-477F-B1D9-3CDE49D88C3E

Métier à tisser

255503D5-B5A1-41D5-B42B-B639EB5018AF

Djembe prêt à l.emploi

8ED3DB81-5C98-4EFB-904F-97FB628A8A2B

Ruelle

L’ile est   Reliée à la terre par un petit pont de bois. De l’île, un autre pont rejoint le cimetiere (chretien et mulsuman dans un même lieu, même si ici la majorité de la population est chretienne)

38219BD3-E312-4092-B899-28C5F43F1BC0

Du cimentiere, la vue sur les environ est superbe  : village, mangrove et au loin, champs cultivés

AD586B53-219C-424C-8F67-BBD031FB5F4E

Vue du cimetiere.

2ACFD35B-A403-4F30-882F-A5059256B03C

4A17247E-240D-4D5D-8BD7-1F38D89FC9D6

Cimetiere aux/de coquillages

A Fadiouth, la population vit de la mer, de la mangrove mais aussi de l.agriculture (les champs travaillés en saison d’hivernage sont à environ deux kilomètres)

traditionnellement, afin d.eviter que les grains ne brûlent en  cas d’incendie ou ne soient mangés par les rongeurs, des greniers ont été installés dans la mangrove , accessibles à marée basse

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au sol, des crabes «violonistes » ramassés servent appâts pou la pêche et les huîtres de palétuviers « cueillies » dans la mangrove sont deposées au sol afin de les faire grossir