Balcons des Annapurnas J6 Landruk Pothana

Image

Réveil douloureux… temps mausade

la descente se poursuit. Les marches toujours aussi hautes nous obligent à un échauffement plus que rapide.

Enfin le fond de la vallée, un petit pont et grimpette

BD32A3D2-799B-4A32-88BE-89F9B70DA0B1Moins difficile qu’il n’y paraissait , nous prenons rapidement de la hauteur

Nous voici à Landruk, un oiseau pour nous accueillir..

754B0F5F-1C00-4DB4-8F5F-6BB3A6A3EF99 une jolie guesthouse pour un break

De Landruk, aperçu de Gandruk, en face, en haut à droite,  et de notre précédent lodge, toit bleu le long de la piste à mi pente et aperçu du sentier qui nous a tant fait souffrir hier

806A34E0-AE8F-4A82-9969-FD365163222D

La route maintenant va être longue, mais le chemin à flan de montagne est un vrai bonheur. Des paysages superbes tout au long, des mini champs en terrasse ,  l’activite des habitants de la montagne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est d’un bon pas que nous progressons

34752075-858F-4648-B938-23F7C0DA1380

Sur une passerelle

C15149E2-A3A3-440E-AC74-CD8934155E7C

Lors de la pause déjeuner

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bonjour Messieurs

73827CF6-3744-46AD-BD15-115A1CC67E53

Des arbres  couverts d’orchidees Sauvages

1CABB56D-A5F6-4E60-8CC4-11CDE6AF10D8

Comme tous les jours à la même  heure, le ciel s’assombrit :

C7D034EC-3765-4645-82D7-3F9C05CA9D7D

Nous activons le pas.   Et boom, voici Claudie par terre… du sang qui coule, les porteurs paniqués, une dent cassée… compresse, sparadrap et c’est reparti après une belle peur.

Enfin Pothana  et… la pluie !

18BC41E6-515A-4B9E-AC0E-D6370557FE6DLongue mais fort jolie journée qui se termine par un changement de pansements et un dîner au coin du feu.

Oussouye. Le Roi

Image

Nous voici donc à Oussoye  Hébergement familiale, chez François et Philomène . Gentilesse, sourires, hospitalité , les mots sont faibles pour exprimer les qualités humaines de nos hôtes

B0C39538-11BE-4E0C-8668-03FDDF867CE2

Ces qualités je vais rapidement découvrir qu.’elles font partie de la culture Diolas

Culture ancestrale dont le légataire et le garant principal est le Roi de Oussoye  , tant sur le plan religieux que social

Le roi d’Oussouye est chargé de veiller à la paix et à la cohésion sociale. En cas de conflit, il est consulté et son rôle est de réconcilier les parties. Son intronisation en plein conflit en Casamance aurait d’ailleurs eu comme effet de faire cesser les combats dans cette zone

Il veille également à ce que chacun de ses sujets ait à manger, distribuant le riz issu des champs royaux, cultivé par les villageois des alentours.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Royaume_d%27Oussouye

http://nettali.sn/le-humabel-la-fete-du-roi-doussouye/

Francois appartient à l’une des trois familles dont sont issus les rois de Oussouye  Il nous obtient une audience privée qu’après de celui ci

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Roi :

13A2B9DD-77C0-4B31-A91D-BA17CDC791FD

Le rouge, couleur de la royauté   Il est mal venu de porter cette couleur lors de rendez vous auprès de sa majesté    De même, à Oussouye, personne ne s’habille en rouge

Le Roi nous reçoit installé sous son arbre, dans la cour Royal

Tout savoir sur les Diolas :

https://amkassoumaye.wordpress.com/2013/02/05/les-diolas-approche-culturelle/

Tout cela, vu de chez nous, paraît un peu puéril et surannée, ce protocole est nécessaire à la hiérarchie de cette ethnie, et à la transmission de leurs’valeurs :  paix, solidarité , respects de chacun   Ici ces mots ont non seulement un sens, mais sont une réalité au quotidien

Merci aux Diolas, à François,  à Sibilumbaï Diedhiou, leur Roi