4000 Îles. -Si Phan Don

PRESENCE FRANCAISE Deux îles importantes et proches dans le Sud de cet Archipel : Don Diet et Don Khone (ou je suis). Le Sud de cette seconde îles se trouve en aval des chutes d’eau du Mékong Lors de la colonisation, la présence Française était ici importante. Le Mékong est navigable en amont et enPoursuivre la lecture de « 4000 Îles. -Si Phan Don »

4000 Îles. -Si Phan Don

Ce matin, levée tôt afin de profiter de la fraîcheur. j’ai décidé de faire une grande balade à pied jusqu’au sud de l’île : endroit l’on l’on peut parfois apercevoir quelque uns des rares dauphins d’eau douce (il n’en reste plus qu’une vingtaine ).           Après 1/4 d’heure de marche, unPoursuivre la lecture de « 4000 Îles. -Si Phan Don »

4000 îles – Siphandan

Nouveau déménagement, nouvelle expérience du bus local (même modèle que l’autre jour) ou nous nous serrons à une trentaine. Pour ma part, vénérable Mam (c’est le surnom dont on l’affuble ici. Madame, maman, ???) on me concocte une place la plus confortable possible : un une banquette rembourrée à l’arrière. Donc pas trop tassée etPoursuivre la lecture de « 4000 îles – Siphandan »

Au milieu de nulle part …

Départ de Paksé, direction le Sud. Choix entre voiture privée (400 000kips) ou bus public (30 000kips), le choix est vite fait ! En voiture…. (mon sac, sur le toit n’a qu’à bien se tenir) L’avantage, je ne suis pas seule. Bagages en tout genre, caisses de bière (on ne sait jamais, ça peut servir…)Poursuivre la lecture de « Au milieu de nulle part … »

Plateau BOLOVEN

Une journée passée sur ce grand plateau, situé entre Pakse et le Vietnam. À une altitude d’environ 1000 mètres, la température est beaucoup plus agréable que dans la plaine, petite fraîcheur même, le matin. Après un départ sous une pluie fine, c’est la découverte d’une végétation verte et variée. Il est dommage que le tempsPoursuivre la lecture de « Plateau BOLOVEN »

VIENTIANE

  Aujourd’hui, bien mieux que hier, bien que…. Petite tourista et nausées toute la journée /l’avantage c’est que manger du riz n’est pas un problème ici. Bon à part ça, visite de la ville : je dirais « bof ». Vientiane n’a rien d’une jolie ville même plutôt moche. Calme pour une capitale, l’on y trouve unePoursuivre la lecture de « VIENTIANE »

Vientiane – Bad day

  7h45 : C’est totalement ahuris, aie. Aie aie, difficile de se déplier. Le dos en compote, les jambes douloureuses, nous quittons notre Sleeping bus VIP. Plus de 11 heures pour Luang Prabang -> Vientiane, soit environ 400 km… (À peu près le meme temps que pour un Paris Bangkok), plus de onze heures coincésPoursuivre la lecture de « Vientiane – Bad day »

Muong N’goi /Luang Prabang / Vientiane

Merveille, ce matin ! Réveil au son du tambour des bonzes ! Du calme, du calme ! Une grande fraîcheur. il y en a qui se sont moqués de la petite couverture polaire que je promène partout, mais elle m’a servi dans l’avion, dans des chambres climatisées pour me donner une impression de couette (essentielPoursuivre la lecture de « Muong N’goi /Luang Prabang / Vientiane »

Luang Prabang Muong N’goi

Préambule : difficile pour les photos. Le matin, le brouillard enveloppe les montagnes puis ce sont les brumes de chaleur. il faudra revenir en fin de saisin des pluies   Allez, on quitte l’hôtel après voir préparer 2 sacs : les bagages que nous laisserons dans un restau et un petit sac avec le nécessairePoursuivre la lecture de « Luang Prabang Muong N’goi »

Luang Prabang

Très belle journée aux alentours de Luang. prabang accompagnés de Violaine, une infirmière parisienne rencontrée en chemin Partis tôt le matin, nous remontons le Mékong durant 3/4 d’heures à la rencontre d’un petit village habité par 3 communautés : Hmong, Laotien, Khamu Un village partagé en trois, mais grande tolérance et entraide entre ces communautés.Poursuivre la lecture de « Luang Prabang »

Luang Prabang

  Luang Prabang n’est sans doute pas un reflet de la vie au Laos, mais c’est une ville extrêmement charmante. Ici, règne un calme, une tranquillité unique. Les touristes, il y en a, mais ils semblent inexistants À travers ces quelques photos, je ne pourrais sans doute pas vous transmettre l’atmosphère de plénitude ressentie ici,Poursuivre la lecture de « Luang Prabang »