Nil Nov 2014

Réveil au bord du Nil… Bonheur !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cool.. la journée commence bien
Les rives s’écoulent lentement.
 
Premier arrêt,
Les tropiques au bord du Nil
 
Baignade,
 
 
 
 
 
 
 
Grimpette sur la dune,
 
Tout le monde semble heureux.
C’est reparti au fil de l’eau jusqu’à notre prochaine escale.
 
Zizou, en plein effort, positionnant le bateau pour assurer notre confort sur la passerelle.
 
Bonjour monsieur le pêcheur …
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
nouvelle promenade sur la terre ferme….
 
Karkadet sur pied,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sans crainte pour Marie Odile, ce n’est pas un cocotier….
 
 
 
 
 
 
 
 
Notre équipage est toujours aux petits soins pour nous,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Accueil et sourire chaleureux
Promenade dans les ruelles,
 
Après l’école, les devoirs sont fait en commun….
 
 
 
 
 
 
 
Nous montons et découvrons ce sublime l’environnement…. Le paresse d’un village en bord de Nil, l.immediate présence du desert.
Avant LA surprise du jour :
Cachée dans le sable, une momie ! Je reste septique tant qu’à son authenticité…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous voilà repartis. En route nous sommes accueilli dans la famille d’un des membres de l’équipage : thé et gâteaux. Nous apprécions ces derniers et repartons avec un sac plein…
 
 
 
La nuit arrive, la voile est attachée (j’ai trop la trouille qu’il tombe de là haut… pour toute securite, les pieds et les mains)
Le dîner se prépare,
Et arrive !!!!!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une nouvelle surprise !!!
La tambourin apparaît….
Que la fête commence !
On tape dans les mains….
On chante,
Et on danse !!!!
Waoouh… Chaud l’ambiance
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Merci Sylvie pour cet improbable moment..:-). « Pouces en avant, coudes en arrière, genoux pliés, et tchic et tchac, et tchic et tchac… » : la dance du moniteur de ski !!!!!!!!
 
Soirée de délire sous les étoiles !
 
 
 

Le Nil nov 2014 –

La voiture nous attend
Lundi matin, c’est parti.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Petit arrêt pour un café, en cours de route
Et nous voici arrivé à Kom Ombo
Visite du Temple,
Le Nilometre.
La visite terminée, un bateau nous attend pour nous conduire à « notre » felouque.
Accueil chaleureux à notre arrivée.
Nous sommes très heureuse de notre confortable installation.
Et nous,installons pour notre premier repas à bord
Navigation toute en douceur le long des rives du Nil
Puis un petit stop pour une première baignade
Nous rembarquons.
Petit thé
à l’ombre de la voile
Avant de visiter une petite île sur le Nil, nous admirons notre charmante embarcations s’éloigner. (Elle nous attendra au sud de l’Ile, après note balade. )
Arrivée à la nuit à la nuit tombée à notre fellouque…
En attendant notre dîner, nous réserve personnelle nous permettent de nous offrir un Mojito….
Nous avons dîné, la nuit est tombée, il est 21 heures, au,lit… Les filles se couchent a l’intérieur pendant que je m’installe sous les étoiles, sur le pont.

NIL Nov 2014

Ce matin nous nous réveillons devant le pont d'Assouan. C'est fini… Dernier petit déjeuner et nous quittons notre adorable équipage. Sure, la prochaine fois, ce sera 3 nuits à bord.
Nos bagages partent avec un petit bateau et une voiture nous conduit au temple de Philae.
Que les puristes du Nouvel Empire me pardonnent ;-), mais j'adore ce temple dédié à Isis. Ce temple au milieu de l'eau, si tranquille, si romantique… un environnement de rêve.
Après la visite, petite pause bien sympathique.
Et le plaisir de vous offrir ce bouquet de fleurs…. 🙂
 
 
Vue du bateau, en repartant, le Temple de.Trajan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est reparti, l'obélisque couché, déjeuner et promenade dans le souk…
 
 
Un petit bateau nous attend, Zizou a la barre, nos bagages à bord, direction l'hôtel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous sommes au niveau de la,première cataracte, c'est donc au milieu d'îlots que nous progressons . J'imagine ce que ce lieu, aujourd'hui si calme, devait être lors des crues avant la constructions des barrages….
Le soleil décline, les rives se couvrent d'or.
 
C'est avec la lune que nous arrivons sur l'Ile de Sihel,
Et découvrons l'hôtel.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La soirée sera courte, car départ à 4 heures….
 
 

Louxor nov 2014 – visites rive ouest

Après une,matinée relaxe, petit déjeuner traitant en longueur, piscine, déjeuner frugal,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aujourd’hui vendredi, commence pour nous, les 3 jours de visites organisées par Monsieur Christian LeBlanc, responsable (entre autres), des missions françaises de fouilles sur la rive ouest.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour,commencer, la Vallee des Reines , puis la Vallde des artisans. (Bien sûr pas de photos a l’intérieur des tombeaux )
 
Vallee des artisans et le Temple d’Hathor.
 
 
 
 
 
 
 
Christian LeBlanc parle…. Tout le monde écoute, bouche bée
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
_________________
 
Samedi.
Départ pour la visite de merveilles a la Vallee des Rois
Christian LeBlanc nous conduit à la tombe de Ramses II. Une chance inestimable,puisque ce tombeau est fermé au public.
 
Placé plutôt en fond de Vallee ce timbeau a subit beaucoup de dommage. Plus de couleur mais encore des fresques. Les travaux de déblaiement et de consolidation se poursuivent et une fois nettoyées le nouvelles fresques apparaîtront.
 
Descente vers la salle du sarcophage
 
L’immense salle du sarcophage. Terriblement abîmée…
 
 
 
Sortie du tombeau
Les « dames du groupe »
 
Et pour vous servir ;-), Madame fait des photos.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Les Dames de « mon » groupe…
 
 
 
 
 
 
 
Nous terminons notre journée à Medinet Habou, près du Temple de Ramses III
_____________________________________________
Ce dernier jour sur la rive occidentale commence par la visite de Temple Millions d,Années de Ramses II , dit le Ramesseum, site sur lequel la mission Francaise dirigée par C.Leblanc poursuit les fouilles.
Visite suivante le Temple de Ramses III
 
nous sommes ensuite invitées à déjeuner par l’ensemble de l’équipe de la Mission.
 
Le soir nous nous retrouvons sur la terrasse de « mon » appartement, pour apprécier le coucher du soleil devant pour un apéro bien mérité
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LOUXOR. Nov 2014

Nouveau sejour en Egypte,pour presque 2 mois.
Un petit blog durant cette période.
 
Il y aura eu de photos des sites : il y en a déjà beaucoup du le blog.
 
Dans la nuit de mercredi à jeudi, mes amies arrivent.
Petite nuit, puis nous embarquons
….Direction le somptueux site de Karnak
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
(Peu de photos, il y en a déjà plein sur le blog)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Midi, retour sur la rive gauche, déjeuné au bord du Nil, avant de repartir vers mon préféré et magnifique Temple de Louxor
 
 
Pour commencer, presentation de ma petite équipée. De gauche à droite : Bernadette, Michele, Marie Odile, Sylvie et notre adorable guide Ahmed.
 
 
 
 
Cette première journée sur la rive droite se termine. Tout le monde est épuisé. Une bonne nuit est nécessaire afin de partir à la découverte des secrets de la rive ouest.
 

Le Caire

Bravo, c'est pas malin !
Pour cette dernière visite qui aurait dû être le clou du spectacle… Des problèmes d'intendance, un départ en panique et à l'arrivée, pas de batterie dans l'appareil photo ! J'étais partie avec l'IPad, ouf mais là aussi batterie Mini Mini ! Donc un minimum de photos que je commenterais guère, vous connaissez tous …
 
Mais c'est beau, tellement beau.
À droite de la petite pyramide, l'on aperçoit les3 petites pyramides des épouses de Mekerinos.
La barque solaire est un objet symbolique de la mythologie égyptienne lié au cycle journalier du soleil et au démiurge qui lui est associé, Rê.
Enfouie depuis environ 4500 ans, la barque funéraire de Khéops ne fut découverte qu'en 1954 au pied de la pyramide de Khéops. Elle fut trouvée lors de travaux autour de la grande pyramide.
La barque, en bois de cèdre, munie de tout son outillage – rames, cordes et cabine – comprenait 1 224 pièces détachées. Elle mesure 43,5 m de long, sa proue s'élève à 5 m et sa poupe à 7 m. Remontée, elle est actuellement exposée dans le musée situé exactement à l'endroit où elle a été trouvée.
 
Près de 5000 ans, parfaitement conservée, y compris les cordages. Un travail d'orfèvre, chaques pièces s'adaptant parfaitement à celles d'autres côté ….
 
 

Le Caire / Saqquarah / Memphis

Au sud du Caire s'étend le plateau de Saqqarah, au centre de la nécropole de Memphis qui s'étend sur près de vingt kilomètres. « L'ensemble situé à l'orée du désert – à la lisière du monde de la mort – témoigne d'une volonté de défier le temps ».
La pyramide à degrés du roi Djéser
l'oeuvre du génial Imhotep
Hauteur : 62 m – longueur : 121 m – largeur : 109 m
Date : vers 2900 av JC
 
 
Au début de la IIIème dynastie (vers 2700 ans av JC), deux changements importants apparaissent dans l'architecture funéraire : la construction en pierre taillée et une distinction dans le volume des tombes entre celles des dignitaires et celle du roi. Cette révolution architecturale est due à Imhotep, ministre et architecte du roi Djéser vers 2630 av JC. Cette pyramide, est considérée comme le premier monument de pierre au monde,
 
Imhotep a voulu dresser un gigantesque escalier vers le ciel afin que l'âme du pharaon puisse s'évader du séjour souterrain des morts et s'élever vers celui des Dieux
Tout comme dans les mastabas, la chambre funéraire se trouve sous terre, à 28 m de profondeur. Le puits permettant d'y accéder a une section de 7 m de côté.
 
 
Après ce petit cour d'histoire, je vous propose de me suivre dans la découverte de ce site.
 
La pyramide à degrés du roi Djéser n'est pas un monument isolé, elle fait partie de tout un complexe funéraire enfermé par une enceinte formée d'un mur de pierre haut de 10.5m
Ci dessous, reste de la maison du Sud.
au loin, d'autres pyramides… Et pour moi qui aime tellement les déserts, cet environnement est un enchantement….
 
(Moins drôle : à noter au loin, la couleur du ciel grisâtre… La pollution au Caire…)
 
Une chapelle du Héb- Sed (fête du Jubiler, en principe tous les 30 ans)
 
 
Ici tout est un univers de Pierre et de sable… Quellebeauté ! Dans les pavillons pratiquement pas de fresque ni de Hyeroglyphe.
 
Mur au Cobras (protection)
 
Entrée d'un puit funéraire (31 mètres de profondeur)
 
Dans une chapelle, que rares fresques, évocatrices de la vie quotidienne. À droite, le médecin qui auscule, à gauche prescriptions puis fabrication des médicaments.
Combat entre rhinocéros
Mise à bas… Attention le crocodile n'est pas loin
Fausse porte (pour tromper les voleurs)
Avec mon guide, Mohamed
 
Et voilà, elle est tombée dans un piège à touristes…
le long de la route en repartant, vestiges de l'époque romaine
En route maintenant vers Memphis, première capitale de lEgypte ancienne. Peut ce chose à voir, mise à part de superbes statues par forcément identifiées, et retrouvée un peu au hasard.
Triade de Memphis :
Elle était composée de Ptah, de son épouse Sekhmet et de leur fils Néfertoum. Leur influence s’étendait également bien au-delà de Memphis. Parfois, Néfertoum était remplacé par le pharaon qui formait une triade avec Ptah et Sekhmet.(ici Ramses – en espérant de pas dire de bêtises…)
Un colosse de Ramses
Sphinx de la 19ème dynastie 1351 azoo
Une inconnue.
Et cette merveille LE COLOSSE COUCHE Le colosse couché est une sculpture de pierre monumentale, taillée dans le calcaire, d'environ 10 m de longueur, même s'il n'a pas de pieds et une partir des jambes manquantes.
Remarquez la délicatesse du visage,
Statue sans tête de Bès. Il est dans la mythologie égyptienne le dieu du foyer mais a également d'autres attributs secondaires. C'est un dieu qui ne prend de l'intérêt dans le quotidien des Égyptiens qu'au Nouvel Empire.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J9 / J10. Louxor / LE CAIRE

Hier dimanche, au revoir Louxor, à bientôt…
Arrivée au Caire le 8. Pas de chance pour moi, c'est le jour de l'investiture du nouveau président Al Sissi (non, ce n'est pas mon impératrice préférée…)
Arrivée de personnalités internationales et donc, ville bloquée. Je ne bouge pas de l'hôtel. Heureusement petite piscine sur le toit avec au loin, vue sur les pyramides..
 
Aujourd'hui je pars à la découverte de la ville (une partie seulement ). Je découvre donc les embouteillages cairotes : pas vraiment impressionnée par ces derniers, mais plutôt par le style particulier de conduite :))
C'est bon, Mohamed (celui qui m'accompagne – ça pourrait tout aussi bien être Mohamed ou Mohamed…) semble savoir ce qu'il fait et maîtrise cet environnement plutôt hostile pour nous, petits français bien proprets et ordonnés sur les routes ;-))
 
Direction la Citadelle du Caire.

La citadelle de Saladin est une imposante forteresse dominant Le Caire et construite par Saladin au xiie siècle. Les Ottomans ont contrôlé l'Égypte entre 1517 et le début du xxe siècle. Beaucoup de ce que nous voyons de la citadelle date de cette période.

 
Dans la Citadelle.
La mosquée al Naser Mohammed
date du XIVeme siècle. Et fut construite par un Sultan Mamelouk. Elle est constituée d'une grande cour rectangulaire ouverte.
 
À l'intérieur,
 
 
La mosquée Mohammed Ali (en arabe : مسجد محمد علي) est un sanctuaire islamique de la ville du Caire. Cet édific de la ville du Caire fut édifié de 1830 à 1848 et s'inspire largement de l'architecture traditionnelle ottomane.
Elle domine la ville, somptueuse
Au centre de la grande cour, la fontaine pour les ablutions
 
 
 
Deux minarets élancés bordent la mosquée. Inspirés également de l'architecture ottomane, ils culminent à presque 84 mètres
 
Minbar offert par le roi Farouk
La salle de prière forme un ensemble quadrangulaire s'articulant autour de la coupole centrale, laquelle atteint une hauteur de 52 mètres pour un diamètre de 21 mètres. Elle est contrebutée par une série de quatre demi-dômes, que viennent encore compléter quatre coupoles plus petites à chacun des angles du sanctuaire. Toutes sont ornées dans leur partie interne de peintures et de dorures, tandis que les murs de la mosquée intègrent de hauts panneaux d'albâtre s'élevant à plus de onze mètres. Cette particularité vaut au sanctuaire d'être parfois désigné sous le nom de « mosquée d'albâtre ».
Un édifice magnifique et sompteux. S'assoir sur les tapis, dans cette grande salle de prières à été pour moi un vrai instant de bonheur. Calme et Sérénité sous le gigantesque plafond en coupoles
La mosquée abrite le tombeau en marbre de Mohammed Ali,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous sommes répartis… Dédale petites rues, zizanie de la circulation et nous arrivons place Tahrir. Ou se trouve
 
Le musée du Caire.
 
 
 
 
 
 
 
Aucune photos puisque interdites à l'intérieur.
 
Mais des merveilles à découvrir. Statues de toutes beautés des grands Pharaons
 
Et bien sur, incroyable objets, lits, bijoux… ruissèlement d'or dans les salles réservées à Toutankamôn
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J8 LOUXOR

Dernier jour à Louxor, j'en profite comme en vacances : piscine massage bronzage !!!
 
Juste un petit tour en ville. Un café pour le plaisir au luxueux Winter Palace et un au revoir au Temple de Louxor. Très peu de photos, car moment magique et de plaisir juste pour moi seule. :))
 
 
 
 
 

J6 – LOUXOR. Rive gauche

Ce matin, debout 4h !
Que ne ferait on pour s’envoyer en l’air…
 
Traversée du Nil pour rejoindre la côté ouest…
Ça chauffe, bientôt parés à s’envoler…
Comme celui-ci, le mien prends de la hauteur….
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Encore et encore, toujours plus haut !
Magnifique, magique, nous surplombons le temple d’Hatchepsout…
 
On redescend, il est 7heures, les activités reprennent.
 
Oups…. On atterrit dans un champs. Tout le monde s’y met pour porter la nacelle jusque sur la route. Le ballon se dégonfle, une voiture est la pour nous raccompagner.
 
 
Je prends un café en attendant Mina. Bonjour les chiens.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ce n’est que le début de la journée, plusieurs visites en perspective pour commencer, la vallee des reines.
 
 
Faille rocheuse au fond de la vallee.
 
 
 
Oh mais il fait très très chaud !
 
 
 
 
 
Pas de photos, car comme à la nécropole des rois, c’est interdit ici.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Direction le Ramaseum….
Il s’agit du Temple funéraire de Ramses II. Il est terriblement dégradé, mais il s’agit d’un site immense (une partie seulement se visite). Ce temple devait être un des plus beaux de la vallee.
Vue panoramique du site, avec à gauche le premier pilone, une cour intérieur puis un second pilone. Au centre, la salle hypostyle.
 
 
Allé de sphinx dont il ne subsiste que cet élément
 
Statut de Ramses deux, effondrée et cassée. Il s’agit d’un bloc monolithe.
Elle mesurait environ 18 mètres et pesait 1000tonnes.
 
Le Pharaon, recevant la protection d’Amon (triade thébaine)
 
La salle hypostyle, ses colonnes décorés ou apprissent encore des couleurs.
 
Et le plafond astrologie.
 
 
 
 
Il est environ 9h30 et la chaleur est torride. Les 40 degrés ne sont pas loin. Le ciel est plombé, l’aire char génial de poussières.
 
Le temple vu de l’arrière, d’ou l’on aperçoit les caves voûtées qui servait à emmagasiner les offrandes
 
 
Mina me raccompagne à l’hôtel. Il fait de plus en plus chaud. L’air est de plus en plus saturé. Vers 11 heures ce matin, la temperature dépasse les 45, l’on perçoit difficilement la face opposée du Nil tant l’air est saturé de particules, d’humidité, de je ne sais quoi…
Même au bord de la piscine :-)) la temperature est difficilement supportable.
 
Vivement demain un peu de fraîcheur : 35 peut être !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LOUXOR Rive droite.

Début de matinée, visite du GrandTemple de Karnak
Karnak, c’est la plus grande structure religieuse jamais bâtie et monde, c’est donc le plus grand site de l’Egypte pharaonique. La majeure partie fut construite sous le Nouvel Empire (1580/1160 av JC)
 
Ici, c’est la maison terrestre du Dieu AMON.
Environ 8000 prêtres vivaient sur l’ensemble de ce site.
Allons y partons pour une toute petite visite.
 
Pénétrons maintenant la magnifique et gigantesque salle hypostyle. Cette salle comporte 134 colonnes. Les plus hautes atteignants 23 m de haut
 
Les piliers centraux sont les plus hauts. Ceux des côtés accueillent des « claustras » en pierre permettant d’éclairer cette salle qui étaient couverte
En poursuivant plus loin, nous trouvons une salle, bâtie sous Thoutmosis III appelée « salle des fêtes « . Cette salle reste encore richement colorée.
 
Fresque volontairement marteler afin de la transformée en croix chrétienne (info à vérifier)
Poursuivons la visite. Cet enclos est « le jardin botanique »
Tout autour, des fresque représentant des scènes de fleurs et plantes rapportées d.expeditions. (Thoutmosis III (sorry, peut être erreur de ma part sur l’identité )
 
Au premier plan un obélisque encore debout. Le plus grand, construit par HATCHEPSOUT 22 m de haut, 140 t. (son jumeau est tombé) juste à l’arrière obélisque d’Amenophis III (le papa de la dame précédemment citée)
Le Lac sacré…(photo partielle). Le plus grand lac sacré existant (120mx77m). Lac dans lequel les prêtres se baignaient selon un rituel précis.
Cette porte d’enceinte d’époque ptolémaïque est très finement sculptée et reste bien colorée. Elle ouvre sur l’allée des Sphinx parallèle au Nil) qui conduit au temple de Louxor et était utilisée pour les fêtes d’Opet.
Du temple de Knosou, une petite porte s’ouvre vers l’est.
Statue de Babouin, une autre représentation de Thot , Dieu de la science, l’écriture, l’art la sage.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voilà pour la visite en raccourci du Temple de Karnak.
Je poursui ma journée par un peu de shopping et la visite du souk de Louxor. (Quelques clichés pris au hasard …
 
 
Après le poissons et les fruits et légumes, des poteries pour préparer vos tangines.
 
Je me désaltère d’un verre de canne à sûre pressé
 
 
 
Originale une blonde dans le souk…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En repartant, au coin d’une rue, souriants,
 
Tout le monde est heureux de les voir.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et pour finir, un déjeuner egyptien (j’adore…) en tête à tête avec Mina.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J4 – Abydos

Ce matin, nous prenons la route du désert en direction d'Abydos.
 
Le bord de route est encore vert, nous sommes en bordure d'un canal parallèle au Nil. Petit stop pour faire le plein de bouteilles d'eau et boire en petit café (merci Mina d'avoir enmené une thermo )
 
Maintenant, les choses sérieuses commencent :
Sur le droite de la route, de la végétation, le paysage est vert, nous somme en limite des zones irriguées par le Nil. Sur la gauche, le désert.
En vrac, quelques photos pris en chemin :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
150 km ça paraît pas mais c'est long et l'ombre, il n'y en a guère…
Il ne faut pas chercher à savoir pourquoi, mais peu de photos aujourd'hui. C'est sans doute la chaleur qui m'a empêchée d'appuyer sur le déclencheur…
Enfin, nous arrivons : ABYDOS, le domaine d' Osiris.
Traditionnellement Abydos était le lieu de sépulture du Dieu Osiris. C'est à cet endroit que Sethi 1er décida d'ériger un temple. C'est Ramses II, son fils, qui au décès de son père termina les travaux de réalisation de cet édifice.
 
Un texte en HYEROGLYPHE qui permet plein d.extrapolation largement les théorie prétendant que les anciens égyptiens avaient été « aidés » pour la réalisation des édifices monumentaux. On pourrait effectivement, voir ici avions, hélicoptères, chars…
Colonne de la salle hypostyle. Ce temple à des parties assez abîmées, mais conservenet des fresques colorées de toute beauté.
La caractéristique du Temple : c'est le seul exemple de temple comportant 7 sanctuaires. (Généralement 1 sanctuaire par temple). À chaque sanctuaire son Dieu protégeant Sethi1er.
Maintenant amusez vous a trouver ce que fait et qui est le Dieu représenté…
 
Détail de la façade extérieure.
C haud chaud, donc soif soif… Et faim. Café à la sortie du temple.
Trop contente la fille. Pas un touriste et des gens très gentils.
Et pour le déjeuner, un plateau repas de pure source égyptienne.
 
 
Après une longue pose à l'ombre, nous reprenons la route. Le retour m'a paru bien long sur cette route du desert plombée par le soleil. (Les yeux se sont mêmes fermés à intervalles réguliers 😉
 

J3 – LOUXOR rive gauche

Nous repartons ce matin pour la Rive Ouest.
Petit passage devant les colosses de Memnon (sans aucun touriste)…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Puis :
 
Enfin je vais LE voir ! Frustration de mon précédent voyage : être passé si près et ne pas y être allée…
 
Le Temple d’ HATCHEPSOUT !!!!!
Une merveille de pierres, de lignes épurées dans un cadre somptueux
HORUS, de part et d’autre de l’escalier menant à la troisième terrasse
HATCHEPSOUT se nourrissant aux mamelles d’Hathor.
Une des colonnes à l’effigie d’ HATHOR
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
HATCHEPSOUT déifiée en Osiris portant sur la tête soit la double couronne de Haute et basse Egypte, (à Droite) soit la couronne simple de la Haute Egypte
.
.
 
 
 
 
 
 
 
Montants de porte en granit entourant l’accès au sanctuaire
De la porte de cette troisième terrasse, nous dominons la verte vallée du Nil.
Dans l’axe de la porte, l’on peut apercevoir le Temple de Karnak (tâche sombre, au niveau du coude du gardien)
 
Nous reprenons la route direction la Vallee des Nobles.
Une multitude de trous dans la montagne : des tombeaux de personnalités importantes appartenant à la noblesse. (à ce jour 500 tombeaux auraient été découverts. Selon les archéologues, il en resterait autant à découvrir.)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nous visitons 4 tombeaux : Mena, Nakht, Roy le scribe et Shuroy. Si ces tombes sont beaucoup plus petites que celles de la vallee des Rois, elles sont très riches en couleurs et donnent plein d’indications sur la vie quotidienne au bord du Nil.
 
Ci dessous, je vous laisse chercher l’interprètation les peintures décorant ces tombeaux.
 
Ré Horacti (Dieu solaire ra et Hathor en bas)


























Ci dessous une vue élargie d’une tombe et son ciel etoilé
Statue très endommagé d’un couple avec leur enfant (entre leurs jambes)
Scribe mesurant un champ. Devant, une femme apportant la nourriture au champs
 
Tunnel donnant accès à une chambre funéraire.
Vue sur la vallée (et sur notre voiture… Et oui, il n’y a que nous !)
Sur l’ensemble du site, il y avait un village El Gourna. Cet endroit recèle encore de nombreux trésors à découvrir. Dans les années 40, le gouvernement en a déménagé les habitants, afin entre autre de limiter les fouilles « sauvages » et les ventes frauduleuses d’antiquité. Ce changement de lieu fut difficile et mal accepté par la,population.
Un Architecte Hassan Fathy a, en 1946, entrepris la constuction d’un village selon des méthodes traditionnelles. Ce fut un échec, car si l’idée était bonne, les habitations ne correspondaient nullement aux habitudes et surtout traditions de cette population déplacée qui ne voulut y vivre.
Un habitant, Mohamed, nous propose de nous faire visiter le village…
Bien qu’en mauvais état ce « new village » existe toujours, reste peu habité et bien que très abimé, est fort beau :
Ce qui devait être le centre commercial et artisanal…
La mosquée.
Dans cette cour intérieure, la salle des ablusions
 
Escalier qui nous mène au minaret
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Du minaret, vue sur la montagne thébaine.
Maisons du village.
Vue panoramique du théâtre et centre culturel.
Mohamed nous invite ensuite chez lui pour une petite collation (délicieuse citronnade)
 
Je reste touchée par cette hospitalité , cet accueil très chaleureux.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au retour, je m’arrête pour faire la connaissance et déjeuner avec Dominique, une femme qui s’occupe d’une association « les enfants de Louxor ». Je vous en reparlerai très bientot
 
Puis retour par mes propres moyens dans un premier temps, bateau (là, je délaisse les petits bateaux pour prendre le ferry public qui traverse le Nil
 
À bord, je suis accueillie par quelques regards surpris, mais également des sourires.
Au sortie du Ferry, j’intrigue beaucoup cette petite fille.
Ça vous rappelé quelque chose ? Mort sur le Nil.. (Le vrai bateau)
 
Grosse journée, mais magnifiques souvenirs.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J2 – LOUXOR rive gauche

C’est parti. ,aujourd’hui, je repars à l’assaut de la montagne thébaine et de ses splendeurs.
 
Première étape, la Vallee des rois
Peu de choses à montrer, si ce n’est l’entree avec au fond, la montagne pyramidale, symbole du soleil.
 
 
 
 
 
Les Photos sont strictement interdites sur le site.
Splendides tombeaux.
Ramses III
Tawsret & Sethnekt
Sethi II (deese Nouet)
Ramses IV
 
 
 
 
 
 
 
 
À la sortie,petite soif…
Donc un café, sur le site, dans un endroit secret ou les touristes ne mettent pas les pieds
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du parking. Nous tournons à gauche sur une piste qui nous mène vers la Vallee des Singes
Une piste s’enfonce dans la montage, un immense cirque entouré de falaises ocre…. L’endroit est magnifique.
 
 
 
 
 
La maison du gardin du site
 
 
 
 
Un escalier me fait plonger dans les profondeur de la montagne : le tombeau de AY (Ay, pharaon de la XVIIIème dynastie (1346-1343 avant JC)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une fois encore photos interdites mais chut… J’en ai tout de même 😉
 
 
Avec Mina, devant les Babouins (12 babouins, symbole des heures nocturnes)
 
 
 
Très belle scène de chasse et de pêche.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Osiris, adorant le soleil levant…..
 
 
Nous repartons, mais pas loin. Cette valle est tellement belle que je demande de m’arrêter pour y marcher un peu.
Au pied d’une falaise, la tombe de Amenophis III – nouvellement découverte et non encore ouverte au public.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Assez flâné, en route pour Medinet Habou, et le sompteux temple des millions d’années de Ramses III
Petit clin d’œil à certains…. Photo prise Karkadet en main, à partir du café qui fait face au temple.
 
 
À noter, la profondeur des Hyeroglypes… Ce Monsieur Ramses avait ainsi « sécurisé » ses inscriptions, rendant très difficile tout éventuel martelage.
Ramses IIII offrant des fleurs à la deese Hathor.
Croix de vie personnifiée.
Sur une façade extérieur, scène de chasse et de pêche…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J1 LOUXOR

Bonjour,
Bienvenue sur mon blog « Egypte »
 
Après une nuit courte, (très courte), petit déjeuner au bord du Nil avec mon guide (je vous le présenterai un peu plus tard), piscine et très longue sieste.
Si la temperature était clémente à la sortie de l'avion 24° à 7 heures du matin, je dois dire qu'à midi l'ombre et la clim sont bienfaitrices puisque le mercure flirte avec les 40° et plus.
Non non, je ne me plains pas, je le savais, je l'ai cherché.
 
Fin, de journée, direction le merveilleux Temple de Louxor ou je renoue les liens avec la triade thébaine , et bien sur Ramses II, Toutankamôn …
 
(Le blog ne sera pas un recueil d'histoire ancienne, mais seulement de petites promenades et découvertes en ma compagnie. Sans doute au fil des photos, apparaîtront quelques noms de Dieux, de Pharaons, de périodes… Si vous voulez en savoir plus, je répondrai volontier à quelques questions simples, mais il y a Wikipedia, des dictionnaires, des sites spécialises…)
 
Début de visite, il fait encore jour…
 
 
20140602-194004-70804017.jpg
Le même que place de la Concorde, mais tellement plus beau ici
 
 
 
 
20140602-194136-70896661.jpg
Bonsoir Magnifique Ramses…
20140602-194254-70974506.jpg
Le Portique éclairé…
20140602-194257-70977303.jpg
 
20140602-194252-70972855.jpg
 
20140602-194251-70971302.jpg
Contente, la fille…
20140602-194256-70976002.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ci dessus, voici Mina, mon guide. Ensemble nous avons préparé mon programme. Il me rafraîchit la mémoire sur ce que je sais déjà, ce que j'ai oublié , ce que je devrais connaître…. 4000 ans d'Histoire, ça fait beaucoup de monde, beaucoup de Dieux, beaucoup de rites… J'ai du pain sur la planche !
 
 
Ensemble nous partons dîner. Après un premier voyage, il y a deux mois, dans ma bulle à touristes, installé sur un bateau, je n'ai rien vu de la vie égyptienne , je l'avais à peine effleurée, à peine aperçueEnfin, je l'approche. Voyage comme je les aime !
C'est sur la place derrière le temple, que nous allons dîner. Avec la nuit et pour profiter d'un peu de fraîcheur, la place s'anime : manèges et attractions pour les enfants, promenades en famille, discussions en amis…
 
20140602-210015-75615812.jpg
20140602-210018-75618966.jpg
20140602-210017-75617386.jpg
20140602-210020-75620512.jpg
 
 
Le Temple de Luxor fait partie du décor urbain.
Au fond, l'on aperçoit la Montagne Thébaine illuminée….
20140602-210208-75728097.jpg