J2 – Monastere AMARBAYASGALANT

Avant les purges sovietiques, la populations comptait 600 000 habitants dont 122 000 moines repartis dans 750 monasteres. Plus de 25000 moines ont été exterminés, la majorite des monasteres detruits
Sur l.ensemble du pays, seuls une petite poignee de monastères subsistent, dont celui-ci classé par UNESCO au patrimoine mondial.
 
Début du siècle passé près de 3000 moines vivaient ici. A ce jour, il en reste 30….
 
 
 
C'est a pied que Roselyne, Daniele et moi quittons notre village de yourtes pour parcourir les 8 km qui nous a mènerons au Monastère.
Au croisement, heureusement que Bayaraa est là pour nous indiquer la route a suivre… (A noter que nous sommes ici sur une route départementale fréquentée).
 
 
A pied, moins simple qu'en voiture pour traverser la rivière.
Puis, se rechausser.
C'est reparti…
C'est tout au bout d'une longue et large plaine qu'est implanté ce somptueux monastère.
Nous y retrouvons Jacqueline, arrivée en voiture avec Jagaa (prononcer Djarrrrrra),
 
Un mur devant l'édifice afin de le protéger les mauvais esprits
Sur le mur, dragons protecteurs…
 
 
Le vents fait virevolter les drapeaux a prières
 
 
Intérieur du temple. Moinillons qui prient
. Balin : offrande a Bouddha, réalises avec du beurre et de la farine, par les moines.
 
 
Après la visite :
Il y a la queue pour allez aux toilettes.
 
Derrière le temple, une allée ponctuée de moulins à prieres, monte jusqu'à un Bouddha géant.
 
Ici, bouddhisme et chamanisme se mêle. Temple, stupa, Ovoo
Tout autour du stupa, agités par les vents, des drapeaux égrènent les mots, les prières s'envolent aux quatre vents.
 
Au détour de notre balade
Hello, vous me connaissez ? Je suis « zizelle  » (prononcer) zizil »… Mes cousines européennes vivent dans la montagne
. Et oui, je suis une marmotte.
Je m'amuse beaucoup ici ou j'ai plein plein plein de copines.
 
Dans ce pays, il y avaient beaucoup de marmottes comme chez vous. Mais ils n.en reste presque plus. Elles ont été chassées pour être mangées. Maintenant, il n'y a presque plus que nous rt nous sommes très nombreuses : des marmottes, soit, mais toutes petites, environ 30 centimètres, queue comprise.
 
 
 
 
Et partout, des fleurs,, des champignons…
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pour sourire…

 
En fin de journée, profitant de notre yourte chauffe avec son petit poêle pour laver notre petite lingerie… Et suspendons tant bien que mal, petites culottes et soutiens gorges tantôt au dessus du poêle, tantôt à l.armature, tout autour.
Lorsque Bayaraa, passe nous apporter du bois Scandale !!!!!!!
Le fond de la yourte, soit le nord est : sacré … De plus, la tradition interdit tous objets au centre, lieu oū trône le foyer.
 
Donc le branle bas de combat et au milieu d'eclats de rire nous modifions notre sechoir impoviser, afin de trouver un aménagement plus adéquat mais surtout plus en corrélation avec les coutumes locales.
 
 

2 réflexions au sujet de « J2 – Monastere AMARBAYASGALANT »

Écrivez moi, commentez, ça fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s