MAWLAMYINE (Moulmein)

Mawlamyine se situe a l'embouchure dunfleuve Salouens qui comme le Mekong et l'Irrawady prend sa source au tibet. Dans le delta entre Mawlamyine et la mer, plein d'îles.
Une atmosphère un peu bizarre se degage de cette ville ou ne ne croisons quasi aucun touriste.
Cette ville fut particulièrement riche et,prospère au moment de la colonisation anglaise, leur principal port dans le,pays. Nous y trouvons un grand nombre d'anciennes maisons coloniales aujourd'hui en très triste état.
Mawlamyine fut une citée très cosmopolite à l'époque de la colonisation. Suite aux guerre qui,ont suivi, une grande partie des expatriés qui vivaient ici sont répartis. Néanmoins, nous rencontrons beaucoup de personnes d'origine Indienne ainsi que nombre de musulmans et des mosquées.
Bien qu'a priori la ville nous paraisse un peu moins pauvre qu'ailleurs, la décadence qui plane ici nous a procurée un certain mal être lors de notre première matinée
 
Une colline domine la,ville. Colline sur,laquelle se succèdent un grand nombre de pagodes et de monastères. ( Il est pour nous assez regrettable qu'ici comme ailleurs les superbes bâtiments anciens tout en teck soient en si triste état a côté à côté des dorures et surdorure des,pagodes )
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Plafond d'un des très longs escaliers menant à la pagode principale.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au détour d'un monastère, un vieux Bonze peaufinant sa coiffure.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
De jeunes bonzesses revenant de l'école….
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pendant que de petits,bonze apprécient la restauration de leur monastère.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Celui-ci, plus âgé, flirte avec une demoiselle. Il faut savoir qu'ici comme dans beaucoup de pays bouddhistes, tous les garçons font un « stage » (de quelques semaines a plusieurs mois) dans un monastère, afin de s'initier aux « valeurs de Bouddha et d'acquérir la Sagesse.
Il reviendront après à une vie normale
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
De cette colline dominant la ville et l'estuaire, nous assistons a un très beau couché de soleil
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
De notre position dominante, dans le calme de la pagode, le paysage est somptueux…
Cette très jolie soirée nous a réconciliée avec cette ville au nom qui fait rêver… Sur cette colline, nous y reviendrons, pour en découvrir les recoins cachés et assister à nouveau à,ce magnifique spectacle de fin de journée.
 
*********************************
 
Suivants les conseils de nos guides touristiques préférés, nous nous rapprochons de Monsieur Antony qui outre sa guesthouse est l' »endroit » ou la personne qu'il faut rencontrer ici pour nous aider à mettre sur pied des petites excusions. Et comme nous avons décidé de nous rendre à un l'île située dans l'estuaire, a 1/2 heure de bateau , Monsieur Antony nous paraît le mieux placer pour nous fournir quelques renseignements. Et ça tombe bien puisqu'aujourd'hui il forme un petit groupe pour visiter l'Ile.
 
Vers 10heures ce matin, nous partons donc, en Tuk Tuk vers l'embarcadaire, accompagnées de Monsieur Antony lui-même, 2 canadiens, 2 autres français 2 taïwanais, 1 américaine…
 
Petite traversée sympathique avec samoussa et gâteau au riz offerts.
Arrivés sur,l'île, nous nous répartissons entre 2 tuktuk et une carriole à cheval.
 
Et retour en camion
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tout paraît super, mais la journée n'est pas celle que,nous aurions faites,si nous étions seules. L'île mesure 20 km de long. Nous aurions aimé n'en voir qu'une petite partie mais déambuler comme bon nous semble
 
 
 
 
 
 
dans une ou deux villages, dont les maisons sont majoritairement construites en bois,
ou dans la superbe campagne environnante a observer la vie local,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
mais…
 
Nous avons parcouru la majeure partie de l'île sur des routes très cahotantes, visité une fabrique d'ardoise traditionnelle, une fabrique de bracelets en caoutchouc (je vais y revenir), une fabrique de cannes. Nous nous sommes arrêtés une heure pour déjeuner. Et retour à la case départ, a 5h cet après midi ( tout cela dans une chaleur humide épouvantable)… Donc pas vu grand chose.
Bon il y avait quelques points positifs quand même : aucun harcèlement pour nous vendre quelques bibelots ou artisanat local. Nous avons même y droit à quelques cadeaux : une fleur de Lotus en collier, deux mini ardoises et leur crayon, une poignée d'élastiques Et enfin, un plaisir pour,les yeux lors de notre arrivée en fin d'après midi sur Mawlamyine ….
 
Fabrication des élastiques
 
Récolte de la sève d'hévéa qui sera traitée,, travaillée,
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
laminée pour obtenir des sortes de crêpes,qu'il faut alors sécher.
 
 
 
 
 
 
 
Le caoutchouc liquide est teinté. De grands bâton de bois sont enduit de cette pâte et,sèchés au soleil
Une fois sec, avec un peu d'eau, les tubes ainsi constitués sont retirés des longs bâtons
 
 
Une fois ces préservatifs secs, ils sont coupés en très fines rondelles a l'aide d'une sorte de massicot
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Enfin, ces amoncellement de fines rondelles sont enfilés sur des tiges afin de les demeler. Ça y est nous obtenons nos authentiques petits élastiques…
 
Je ne les regarderais plus de la même façon.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au débarcadère avant de reprendre le bateau.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quelques images de notre retour sur Mawlamyine ….
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Une bonne journée malgré tout, dans une ambiance sympathique avec quelques mots échangés avec nos compagnons de route.
Et un retour sur un vieux rafiot en bois au milieu de la population local.
 

Écrivez moi, commentez, ça fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s