Sans titre

Ben voilà, je me retrouve sans ma copine… 😥
 
Plus de marchés forcées et d'ampoules, plus de fous rire, plus de Bintang crépusculaires, plus
de massages à 2
 
Bon, je ne vais tout de même pas trop pleurer.
Ici, il me reste Lucas, le soleil, la plage, le shopping si l'envie m'en prend, les massages,
des chaises longues confortables, pourquoi pas des petites virées par-ci par-là

😆

Et tout cela, en attendant la prochaine grande destination !!!
 
Donc sans doute pas d'articles avant le 19 octobre (mais regardez tout de même,
on ne sait jamais).
En attendant….

Grosses bises à tous
et
Good Luck de l'ami Ganesh
 
 

NUSA LEMBOGAN -3-

Ce mardi matin, la mer s'est un peu calmée et comme nous partons cette après midi nous décidons de prendre le,bateau pour le snorkeling

Nous ne pouvons pas,aller à Manta Bay, ni à Christal Bay mais néanmoins des poissons sont au rendez vous.Sur le bateau en approchant de notre premier site…

Et oui, je me lance dans les photos ! Mais… cette activités est fort difficile. Cadrer s'avère aventureux car. entre ce que je vois et ce,que saisi l'objectif… hou la la … Je ne parle pas des poissons qui refusent de poser :-)). Et pour finir une carte mémoire qui a fait ce qu'elle a voulu, puisque sur un nombre très important de clichés , je n'en ai récupéré qu'une dizaine…. La carte à mangé les autres (???) mais par contre m'a restituée des photos qui ont plus d'un an et qui,avaient été effacées !! La technique c'est super quand ça marche !!!
Merci tout de même à.Lucas de m'avoir prêté son matériel.Si vous regardez bien (mais vraiment très très bien) vous devriez apercevoir des poissons…car il y en avait plein, de toutes les,couleurs et même des gros !
 
Et après les poissons,,les filles et font les idiotes en attendant le bateau

À bientôt Lembogan…

NUSA LEMBOGAN -2-

Lundi , debout à 7h30 pour prendre le bateau en vue de snorkeling sur différents spots de l'île. Aie, la météo n'est pas avec nous…. des vagues de 3metres feront,aujourd'hui,hui la joie des,surfeurs (des bons surfeurs) mais pour nous c'est raté…
Bon alors quoi ? Tour de,l'île en moto ? Pour Ann, pas question…. Après un long petit déjeuner de réflexion et la meilleure heure pour avoir bien chaud (11h. !!!) nous voilà partie à pied.
Une grimpette et une magnifique vue dominante de la plage principale de l'île : au fond, Bali. Entre la barrière et la plage, une mer,calme.
Nous arrivons à proximité de Dream Beach, sur une pointe face à l'océan… (en arrière plan la toute petite île de Nusa,Ceningan)
Et une demie heure plus loin, nous parvenons à la passe qui,separe les deux îles. Protégée,par la barrière de,corail (au fond), l'eau est calme et tres peu profonde à marée basse. Ici comme ailleurs sur l'ile, la culture des algues destinée à l'industrie,pharmaceutique et cosmétique est très développée (activité traditionnelle principale de l'île ) –
Il y a l'activité touristique qui s'est développée depuis quelques année , mais ce.monde est,fort éloigné du quotidien de ces locaux.
Et notre « promenade » se poursuit jusqu'à la mangrove sur le côté opposé de l'île.
La, pendant un petit moment, nous glissons sur l'eau, le bateau évoluant sous la poussée d'une grande perche, dans des petits canaux qui sillonnent cet écosystème si important et si fragile
Bien que toute petite, nous avons bien marché 4 heures, pour en faire le tour et tout cela sous le soleil… Et comme toujours, maligne, je suis partie avec mes petites sandales, je n'ose pas vous dire l'etat de mes pieds en revenant….
Heureusement, notre bière crépusculaire (ainsi dénommée par Ann), bien fraîche,nous attend…
 

UBUD et plus loin.

 

Bien du retard pris dans mon blog… Ubud, c’était il y a une semaine
Après notre virée aux environs d’Ubud, nous sommes parties vers le nord jusqu’au pied du mont Batur, un volcan de Bali qui culmine à 1717 m.
Un endroit superbe, le Batur émergeant d’une vaste caldeira de 14 x 10 km, au fond de laquelle s’étale un grand lac.
L’endroit est beau, mais l’atmosphère, au fond, un peu sinistre. Nous ne retrouvons rien des ambiances balinaises, peu de villages, de la pierre noire et des vestiges de villages évacués lors de la dernière éruption importante en 1962
Quelques infrastructures touristiques en bordure de caldeira et une population plus agressive commercialement que partout ailleurs.
Et comme partout ailleurs a Bali, un temple fait face au volcan.
Ce temple est deduié au Batur et une partie se situait jadis au fond de la caldeira et à été déplacée lors des dernières éruptions. Le Batur est ici sacré car
Rien de plus que les autres temples balinais, mais derrière les portes…
Nous découvrons une vue superbe ! A gauche le Gunung (volcan) Batur, à droite le Gunung Agung (le plus haut de Bali 3142m)et au milieu le Gunung Abang
Lors de notre retour vers Ubud, notre chauffeur nous convie à une cérémonie (une de plus), qui se tient le soir même à Ubud
C’est parti…
Dans une première enclave débordante d’offrandes , les Balinais prient et se recueillent.
Plus loin, sous un arbre décoré,
…. dans une « cour inondée de couleurs et de lumière , les préparatifs pour le spectacle. Les « acteurs » se parent d’immenses costumes symbolisant les bons et les mauvais esprits.






Le spectacle à lieu dans une autre enclave du temple. (malheureusement, la foule et les projecteurs ont i toutes possibilités de photos…)

UBUD et sa Région

Une nouvelle destination Balinaise : Ubud. Ubud est sans aucune doute une des destinations favorites des touristes et tout particulièrement des Européens. Les Français adooorent….Pour ma part, ce n’est guère le cas. Soit, bien que touristique la ville reste relativement calme et l’ambiance bon enfant, mais le côté pseudo artitisque de la ville ne me conviant guère. Peintures, sculptures bijoux, comme partout à Bali. Et « Eat Pray Love » a permis l’apothéose le côté surfait du llieu…

Bon un peu de positif tout de même : les environs sont superbes. Partout, des petites vallées profondes et verdoyantes

Et des sites uniques à Bali, tel ce temple, le Gunung Kawi, sans doute le plus grand et le plus antique monument de l’ile Entièrement creusé dans la falaise, il se compose de 10 sanctuaires (candi) en forme de statues abritées dans des niches de 8 m de haut.

Tout proche, le Tirta Empul, est un tempLe qui encerclent des bassins alimentés par des sources sacrées

20120921-162301.jpg

Les.balinais viennent y prier. Source apres source, il s’arretent, prient et s’aspergent .

Au moment de notre passage, une Cérémonie (comme il y en a tant à Bali), débute

Ici , entouré d’hommes et de femmes qui chantent, le grand prêtre se prepare

Pendant que des femmes confectionnent par milliers, de minuscules « pâtisseries offrandes »

Chacune est dédiée à une tâche précise, et c’est dans la bonne humeur qu’elles travaillent collectivement.

La région d’Ubud est aussi caractérisée par ses magnifiques rizières (même si selon moi ce ne sont pas les plus belles…)

Bon, une fois de plus une excellente journée ….

Ce n’est pas Ann que me contredira….

Il me faut me baisser pour essayer d’arriver à la taille de ce balinais!…

Retour Semyniak

Et voilà, ce premier petit périple est terminé. Nous sommes rentrées par Bedugul, que je qualifierai un peu comme le.potager de Bali. Ici, l'on trouve un grand nombre de cultures de fruits et de légumes et tout particulièrement des fraises et des tomates

 

 

 

Et comme toujours ici, une route traversant de magiques paysages des rizières, mais aussi 2 grands lacs

 

BALI – Pemeturan

Après la montagne et les cascades, bus vers l'extreme Nord Ouest de Bali, et sa réserve marine

Une journée à Pemeturan ou Ann accompagnée de son professeur particulier (moi-même), chausse palme masque et tuba, à la découverte du snorkeling

Le long de cette plage, la réhabilitation des fonds sous marin (lire http://www.globalcoral.org/Biorock%20%20Mineral%20Accretion%20Technology%20for%20Reef%20Restoration.html ») nous offre un très beau spectacle de coraux et poissons colorés

Pour cette nouvelle journée, nous embarquons à bord d'un petit bateau qui nous mène vers l'Ile de Menjangan. Le paysage est superbe, avec Java et ses,volcans qui se profilent au loin

Menjangan est un haut lieu de la plongee (n'est ce pas la famille Bardot ?

T'inquiete pas Kiki, tu iras l'annee prochaine )

 

Un gros gros rhume m'empêche de tenter un plongée, mais rien que le snorkeling est un bonheur : des fonds superbes et à moins de,10 mètres du bord, un tombant impressionnant. Et des poissons, des poissons : des petits, des gros, des moyens … des jaunes, des noirs des bleus des rouges…. (j'attends quelques photos de,ces fonds. Je les mettrais en ligne début octobre )

Une journée magnifiquement remplie et qui se termine par un dîner sur la plage
Et juste avant de s'endormir, Ann qui me dit « c'était vraiment une très bonne journée ー Et moi, toute émue de lui avoir fait découvrir ce magnifique environnement

 

BALI -Munduk 12 /13 sept

Une virée Balinaise nous mène vers les montagnes :

 

 

Au passage, quelques papillons…

 

 

Sur la route de Munduk, pour Ann, un premier aperçu,des rizières….

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis Munduk, ce village niché en montagne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est au cour d'une petite randonnée (aie les mollets) vers les cascades, qui nous découvrons les premiers ramasseurs de,clous de girofles (si si, en haut de l'échelle, il y a quelqu'un….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis clic clac photo à une cascade avant….

 

 

 

De se rafraîchir les pieds dans le torrent … Bonheur !!!

Et en cours de route, un petit en cas avec quelques bananes en beignets parfumées au sucre de palme liquide et accompagnées d'un « Energy Tea » (gingembre, citronnelle, cannelle et miel). Une merveille. Et pour compléter tout cela, quelques graines de cacao grillees….

 

C’est reparti….

Après le Cambodge et le Laos, me voilà repartie pour un nouveau periple.

Pour commencer, me voici donc à Bali ou je séjournerai quelques semaines , pour profiter de cette île magnifique et surtout de mon fils Lucas

Il n’y aura sans doute pas d’articles publiés tous les jours, mais juste quelques uns, marquant les temps forts de ce séjour