Luang Prabang Muong N’goi

Préambule : difficile pour les photos. Le matin, le brouillard enveloppe les montagnes puis ce sont les brumes de chaleur. il faudra revenir en fin de saisin des pluies

 

Allez, on quitte l’hôtel après voir préparer 2 sacs : les bagages que nous laisserons dans un restau et un petit sac avec le nécessaire pour 24 heures.

Bagages déposés, le mini van finit par nous trouver (une heure de retard, mais rien que de bien normal). Direction la gare routière et changement de mini van Normal, nous partons enfin avec une heure et demie de retard. Tout va bien. Pas trop serrés, bonne température. À priori le chauffeur à décider le rattraper son retard. Un peu trop vite à mon goût. Les amortisseurs tapent à chaques nids de poules (et il y en a beaucoup). Et une grande spécialité doubler en haut de côte. Buddha est la, tout va bien

 

 

Nous arrivons à notre point d’embarquement (ne me demander pas ou c’est, je l’ignore, de même que je ne suis pas certaine de l’orthographe des lieux. À priori, nous remontons une vallée au Nord de Luang Prabang, en direction de Dien Bien phu)

 

 

 

 

La montagne est magnifique, des paysans, des pecheurs habitent tout au long de la rivière. La vie est partout présente

 

 

Incroyable la puissance de ces vieux moteurs qui poussent notre bateau à remonter les courants. Et merci les giclées que nous recevons :-))

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons après deux heures de navigation à destination. Un tout petit village qui fut entièrement bombardé par les américains. Les paysans s’y réinstallèrent et quelques routards hardis découvrirent ce lieu magique il y a une petite dizaine d’années. Les seuls signes touristiques sont les guesthouses qui ont un peu fleuries et l’activité de certains villageois reconvertis en guides

 

 

 

 

 

 

Et enfin des prix qui ressemblent à quelques choses : 80000 kips le petit bungalows en bois, très propres avec salle de bain et eau chaude.

 

 

 

 

 

Âpres un superbe cocher de soleil sur les montagnes, dîner (plutôt végétariens) avec les produits locaux et vite au lit. 9h30, plus d’électricité.

 

 

Écrivez moi, commentez, ça fait toujours plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s